French numbers 

French numbers 

French numbers 
French numbers 

French numbers 

French numbers are similar to English numbers, but they are pronounced differently. Here are the numbers from 1 to 20 in French:

1 – un

2 – deux

3 – trois

4 – quatre

5 – cinq

6 – six

7 – sept

8 – huit

9 – neuf

10 – dix

11 – onze

12 – douze

13 – treize

14 – quatorze

15 – quinze

16 – seize

17 – dix-sept

18 – dix-huit

19 – dix-neuf

20 – vingt

After twenty, French numbers are constructed by combining the tens and units digits. For example, 21 is “vingt et un” (twenty and one), 22 is “vingt-deux” (twenty-two), 30 is “trente” (thirty), and so on.

Here are some other important French numbers:

100 – cent 1000 – mille 1,000,000 – un million

To form larger numbers, French uses a similar system to English. For example, “two hundred and fifty” in French would be “deux cent cinquante” (literally “two hundred fifty”). “One thousand two hundred and thirty-four” would be “mille deux cent trente-quatre” (literally “a thousand two hundred thirty-four”).

When counting, French speakers often use the word “et” (and) between the tens and units digits, as in “quatre-vingt-dix-neuf” (literally “four twenties ten nine”), which means 99.

That’s a brief overview of French numbers. Practice and repetition can help improve your skills, and there are many resources available online to help with learning French numbers.

Jak nas wspierać?
Jak nas wspierać?

À la boulangerie

À la boulangerie

À la boulangerie

À la boulangerie

Bienvenue à cette leçon sur la boulangerie !

La boulangerie est un endroit où l’on peut trouver une grande variété de produits de boulangerie, tels que des pains, des pâtisseries, des viennoiseries et bien d’autres choses encore. Les boulangers utilisent des ingrédients simples tels que la farine, l’eau, le sel et la levure pour créer des produits frais et délicieux tous les jours.

Le processus de fabrication du pain est assez simple, mais il faut beaucoup de pratique pour obtenir un résultat parfait. Les ingrédients sont mélangés ensemble pour former une pâte, qui est ensuite laissée à lever pendant plusieurs heures. Une fois que la pâte a doublé de volume, elle est façonnée et cuite au four pour créer un pain croustillant et doré.

Les boulangers sont des artisans passionnés qui travaillent dur pour produire des produits de qualité supérieure. Ils peuvent également créer des produits personnalisés pour répondre aux besoins et aux préférences individuelles des clients.

Dans cette leçon, nous allons explorer l’art de la boulangerie plus en détail, en examinant les différentes techniques utilisées pour créer des pains, des pâtisseries et des viennoiseries, ainsi que les ingrédients et les équipements nécessaires pour les réaliser. Nous allons également discuter de l’importance de la boulangerie dans la culture culinaire et sociale, ainsi que de son évolution au fil du temps.

Alors, asseyez-vous confortablement et préparez-vous à en apprendre davantage sur l’un des métiers les plus anciens et les plus appréciés dans le monde culinaire : la boulangerie.

Techniques utilisées pour créer des pains

Il existe de nombreuses techniques pour créer des pains, qu’ils soient faits à la main ou à l’aide d’une machine à pain. Voici quelques-unes des techniques les plus courantes :

1. Pétrissage : cette étape consiste à mélanger les ingrédients de base de la pâte, tels que la farine, l’eau, le sel et la levure, pour former une boule de pâte cohérente. Le pétrissage est important pour développer le gluten dans la pâte, ce qui permet au pain de lever et de devenir moelleux.

2. Levée : une fois que la pâte a été pétrie, elle doit être laissée à lever. Cela permet à la levure de se développer et de produire du dioxyde de carbone, ce qui fait gonfler la pâte. La levée peut prendre de quelques heures à une nuit entière, selon le type de pain que vous préparez.

3. Façonnage : une fois que la pâte a levé, elle doit être façonnée en boule ou en forme de baguette. Cette étape consiste à façonner la pâte pour qu’elle ait la forme souhaitée, en la pliant et en la façonnant à la main.

4. Cuisson : la dernière étape consiste à cuire le pain dans un four préchauffé. La cuisson doit être effectuée à une température élevée pour que le pain soit croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. Le temps de cuisson varie en fonction du type de pain et de sa taille.

Il existe également des techniques avancées pour créer des pains spéciaux, tels que les pains au levain, les pains sans gluten et les pains aromatisés

Dialogue 1

La boulangère : Monsieur ? 
Le client : Bonjour madame, je voudrais une baguette, s’il vous plaît. 
La boulangère : Voilà monsieur, et avec ceci ? 
Le client : Je vais prendre aussi trois croissants et un pain au chocolat. 
La boulangère : Voilà monsieur. Ce sera tout ? 
Le client : Non, je voudrais un gâteau pour six personnes. 
La boulangère : Q’est-ce que vous préférez comme gâteau ? Une tarte, un gâteau au chocolat ? 
Le client : Peut-être une belle tarte aux pommes. Celle-ci est à combien ? 
La boulangère : 12 € 
Le client : Je la prends. C’est combien ? 
La boulangère : 19 € 
Le client : Voilà 
La boulangère : Vous n’avez pas la monnaie ? 
Le client : Non, je suis désolé, je n’ai qu’un billet de 100 €

Vocabulaire

la boulangère – pracownica piekarni

le client – klient, kupiec

une baguette – bagietka, długa smaczna bułka

avec ceci – co do tego?

les croissants – rogale

ce sera tout? – czy to wszystko?

un gâteau – ciasto

une tarte – tarta

un gâteau au chocolat – ciasto czekoladowe

C’est combien – ile to kosztuje?

la monnaie – monety, drobne

un billet de 100 € – banknot o nominale 100 Euro

Ćwiczenie 1

Dla zarejestrowanych i zalogowanych użytkowników ćwiczenia są darmowe!
Jak nas wspierać?
Jak nas wspierać?